Jacques Goorma – Au cœur de l’homme… (2015)

BEAUTY WILL SAVE THE WORLD

Jacques GoormaAu cœur de l’homme
Au point zéro

Derrière la grande fenêtre
Le monde resplendit

Ce morceau de ciel
Ce joyau de lumière

Cette étincelle
Vibre dans la chair

Avec cette énigme
Impitoyable et glorieuse

La présence

***

Jacques Goorma (né en 1950 à Bruxelles)La poésie française de Belgique / Une lecture parmi d’autres (Recours au poème éditeurs, 2015)

View original post

UNE BELLE PRESENTATION DE « PAGE PAYSAGE » PAR PATRICE MALTAVERNE, SUR LE BLOG DE « TRACTION-BRABANT »

PAGE PAYSAGE

malta

Merci à Patrice Maltaverne, auteur, éditeur (« Le Citron-gare »), animateur de revue (« Traction-Brabant »), et blogueur (voir notre « Blogorama n°5 »: https://pagepaysage.wordpress.com/2014/10/12/blogorama-5-traction-brabant-de-patrice-maltaverne/), pour cette belle présentation de « Page paysage »:

Le nouveau blog d’Etienne Ruhaud est intéressant en ce sens qu’il est de type généraliste. Souvent, il est de bon ton de ne chroniquer (du moins apparemment, puisque dans les trois quarts des cas c’est ainsi) que tel ou tel style de littérature, voire un seul type de poésie…

Eh bien là, pas du tout. Car Etienne Ruhaud ne se contente pas de parler de Traction-brabant ! Il se livre à un vrai vagabondage à travers les lectures qui l’ont marqué (« La conjuration des imbéciles » de John Kennedy Toole), ou évoque des expositions, des auteurs professionnels connus (Pierre Guyotat).

En même temps, vive le journalisme littéraire s’il ne se limite pas à parler que des auteurs ou initiatives archi reconnues !

Pour entrer…

View original post 8 mots de plus

Noirs desseins au Musée d’Orsay

Tout voyage de la langue est une remontée des Enfers.

CAMEZINE

Avec L’ange du bizarre, Le romantisme noir de Goya à Max Ernst, le Musée d’Orsay nous entraine du côté obscure en revisitant les courants artistiques qui se sont inspirés de la croyances  et des mythes et légendes sombres. C’est précisément en conséquence des lumières apportées par l’Humanisme que les croyances populaires et ésotériques refont surface plus vivaces que jamais. La Révolution Française réveille les pulsions interdites par le joug de la Science pour faire éclater la transgression dans la noirceur.

L’exposition s’articule selon 3 parties chronologiques :

– la renaissance
– le symbolisme
– le surréalisme

 Image

La présentation se plaît à faire un lien avec les twilights et autres lougs garou des temps modernes mais heureusement pour nous, peu d’ado blafard. Ce sont plutôt les symboles du Malin qui se cachent dans des ténèbres contrastant avec les jeunes vierges. On explore la perte de maîtrise et le cauchemar.

Image

L’imaginaire pénètre…

View original post 183 mots de plus